Bienvenue sur guedegbe.org

« E NƆ TUUN  MƐ NYI BƆ XWÉ NƆ BU DO MƐ A », (On ne saurait  ignorer la maison de celui dont on connaît le nom). On ne connaît un individu qu’après qu’il a énoncé son nom. Le nom est le mécanisme primordial de production de l’identité culturelle disait Albert TINGBE AZALOU. A travers ce site internet et ses différents blogs, TOGLA et NONGBEDJI, se proposent non seulement de diffuser ce nom, GEDEGBE[1] ; mais aussi et surtout rendre hommage à la religion ancestrale : le Vodun. Loin d'une vision ‘’ethnocentrique’’, ce site prend pour toile de fond la diversité culturelle: la valorisation des pratiques artistiques et culturelles et cultuelles, la création et l'innovation culturelle, toutes les richesses immatérielles et matériel qu'on peut considérer comme essences et ou essentielles à la construction de l'humain dans la communauté  Noire en générale et chez les ADJA-FƆN du Bénin en particulier.   

On ne peut parler de religion ancestrale sans faire référence aux femmes, aux mères. La fierté d'une femme ce n'est pas tellement de pouvoir décliner une généalogie émaillée d'ancêtres illustres, mais de pouvoir annoncer le nombre élevé d'enfants qu'elle a mis au monde. Pas de femme heureuse qui ne soit mère et ne rêve de l'être à nouveau. Ce site  internet de  TOGLA et NONGBEDJI, est aussi fondamentalement une manière de rendre hommage à cette  dame nature, la mère nature, la mère de la terre et du ciel, cette mère qui a produit toutes les connaissances directes et indirectes ; cette mère nature qui nous donne le pouvoir de percer toutes les connaissances et les mystères de Ifa Orunmila.

Nous portons à votre connaissance que le site guedegbe.org conçu par TOGLA et animé par NONGBEDJI, constitue une oeuvre majeure de la future association culturelle (en cours de création) dont les protagonistes sont parmi les fondateurs de l'association.

Par ailleurs, aujourd’hui, nous admettons indiscutable, que placer la culture au cœur du développement est un investissement capital dans l’avenir du monde, la condition du succès d’une mondialisation bien comprise qui prenne en compte les principes de la diversité culturelle (UNESCO)[2]. Il s’agit enfin, d’ancrer d’une part la culture  ancestrale dans toutes les politiques de développement en Afrique en général et au Bénin en particulier, qu’elles concernent l’éducation, les sciences, la communication, la santé, l’environnement, le tourisme et de soutenir le développement du secteur culturel par le biais des industries créatives[3] d’autre part. La culture ancestrale est un atout pour la cohésion sociale.

Vive  le continent Noir, vive la culture ancestrale et vive le Bénin !!!

 


[1] Pour des raisons de scientificité, d’objectivité, nous adoptons sur ce site internet cette forme d’écriture du nom ancestral. L’écriture « GUEDEGBE » adoptée ne cadre pas avec non seulement l’origine du nom, mais aussi avec les principes linguistiques. L’écriture « GUEDEGBE » est juste une forme « francisée » du nom.

[2] Organisation des Nations Unis pour la Science la Culture et l’Education

[3] Edition, musique, cinéma, artisanat et design

 

Bienvenue sur GEDEGBE

Aucun contenu de page d'accueil n'a été créé pour l'instant.

Articles récents

LA CONSULTATION DU IFA (FAKIKÃ) : UN COMMERCE AVEC LE  MONDE DIVIN. Par NONGBEDJI GEDEGBE.

KPƆLI LORS DE LA CEREMONIE DU FAZUN : LE SERVITEUR DU FA. (Un texte inspiré de Claude SAVARY et de Bernard MAUPOIL). Par NONGBEDJI GEDEGBE.

LE METIER DE BOYIKƆ OU BOKƆNƆ : UN SAVOIR-ÊTRE ; SAVOIR-FAIRE. Par NONGBEDJI GEDEGBE

 

« KU ADÃ, AZÕ ADÃ DO FI DÉ HUN BO YI KƆ », (La mort menace, la maladie menace quelque part, va t’y opposer)

LA TRINITE VODUN : LEGBA-MINƆ-NAN-FA. Par NONGBEDJI GEDEGBE.

LA DOT DANS LA FAMILLE GEDEGBE : LES ELEMENTS CONSTITUTIFS. Par NONGBEDJI GEDEGBE.